Achat immobilier à Lons : comment définir les trois termes importants de l’offre d’achat ?

Partager sur :

Vous avez trouvé la perle rare qui répond à tous vos critères de choix ? Il est temps de soumettre une offre d’achat à son propriétaire-vendeur. Votre proposition doit prendre une forme écrite pour être valable. Définissez ses termes de manière consciencieuse, car ils vous engageront auprès de son destinataire. Soyez surtout vigilant en ce qui concerne les trois éléments suivants.

Le prix d’achat à proposer au vendeur

C’est sans doute l’élément le plus important de votre offre d’achat. Il est conseillé de proposer un prix égal au montant indiqué dans l’annonce si le bien a été correctement estimé. Vous aurez ainsi plus de chances de décrocher la transaction. Mais en cas de surestimation ou en présence de défauts au niveau du bien, soumettez la valeur qui correspond le mieux à la propriété. Dans tous les cas, indiquez uniquement un prix que votre budget peut couvrir entièrement avec les frais annexes.

La durée de validité de l’offre

Votre offre d’achat doit être assujettie à une validité limitée. Cela signifie que le vendeur a jusqu’à la fin de cette période pour se manifester. Toute réponse qui vous parvient au-delà de ce délai précis ne sera plus recevable. Vous devez décider seul de l’échéance de cette période. Mais gardez à l’esprit que vous serez engagé envers le veneur pendant toute sa durée. Vous ne pourrez par exemple, faire aucune autre offre jusqu’à ce que la validité de la missive s’écoule. Il est alors plus prudent de la limiter à 15 jours au maximum.

Les conditions suspensives à l’acquisition

Dans le cadre d’un achat immobilier à Lons, votre offre doit aussi présenter les éléments qui conditionnent la réalisation de l’acquisition. Il s’agit le plus souvent de l’obtention d’un prêt ou d’un permis de construire. À vous de les définir selon les modalités de faisabilité de votre projet et votre situation. Elles doivent toutefois être réalistes, car en indiquant des clauses abusives ou trop pointilleuses, vous risquez de faire peur au vendeur. De fait, à ses yeux, votre offre sera trop contraignante.